Rechercher
Close this search box.
Rechercher
Close this search box.

Le blogue de DroneXperts

Zoom sur le congrès annuel de la Fédération québécoise des coopératives forestières (FQCF)

Table des matières

Présentation de la Fédération québécoise des coopératives forestières du Québec (FQCF) et de ces objectifs.

Les 13 et 14 avril, au Delta Marriott Mont Sainte-Anne, dans la région de Québec c’est tenu le congrès annuel de la Fédération québécoise des coopératives forestières.

Le thème de cette année « Vers un modèle d’affaires renouvelé » reflète les bouleversements rapides survenus ces dernières années et qui amènent nombre d’organisations, y compris dans le milieu coopératif forestier, à revoir leur modèle d’affaires. Afin de relever des défis comme la lutte aux changements climatiques, l’intégration des nouvelles technologies et la pénurie de maind’œuvre, les coopératives se doivent de revoir leurs façons de faire et d’envisager différentes options, incluant celles de procéder à des fusions et acquisitions.

Au Québec, plusieurs entreprises coopératives se sont diversifiées et fusionnées avec le temps, ce qui fait qu’aujourd’hui, il y a davantage de coopératives d’envergure, réalisant des activités diverses. Leur environnement externe a également changé, entre autres, en raison de la globalisation des marchés. Notre réseau est à la croisée des chemins et nous sentons qu’une seconde phase de consolidation sera nécessaire pour assurer la compétitivité des coopératives forestières.

Le grand objectif de la Fédération avec cette thématique est de soulever des réflexions sur la compétitivité des entreprises et de présenter différentes approches d’autres réseaux coopératifs ayant initié le changement avant nous.

L’intervention de DroneXperts dans le domaine de la foresterie.

L’intégration des drones.

Lors de ce congrès, nous avons présenté comment l’intégration des drones peut aider de manière significative les acteurs du domaine forestier. En effet, le drone permet de mobiliser moins de main-d’œuvre pour la réalisation des calculs de volumétrie et de ce fait : sauver énormément de temps et donc de l’argent.

Voici une liste non exhaustive des drones et de leurs technologies embarquées qui peuvent s’avérer être des alliers incontournables.

L’aile fixe Wingtra GEN II

Le Wingtra GEN II est un drone à voilure fixe, réputé pour sa fiabilité avancée dans les missions de topographie. Il a la capacité de maximiser le temps de fonctionnement, augmentant ainsi la productivité et assurant une livraison constante des rapports.

Ce drone à la particularité de décoller à la verticale, puis de voler à l’horizontale. Il peut survoler une parcelle de forêt selon un plan précis programmé par son opérateur. Il est donc parfait pour des missions de cartographie, avec une capacité de voler à 16 m/s jusqu’à 59 minutes par vol, permettant une couverture étendue.

Le Wingtra GEN II est distribué par DroneXperts, leader canadien dans la vente et le service de drone. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’aile fixe Wingtra, découvrez sans plus attendre son portrait complet.

Le DJI Mavic 3 multispectral

Le DJI Mavic 3 multispectral est un outil précis et innovant, particulièrement utile pour les coopératives forestières. Équipé d’une caméra RVB de 20 MP et de 4 caméras multispectrales de 5 MP, il offre une vision détaillée et complète de la santé des cultures forestières. Son autonomie de vol impressionnante, environ 43 minutes, permet de cartographier jusqu’à 200 hectares par vol.

Le DJI Mavic 3 multispectral est également très pratique pour l’inspection aérienne des vergers et autres paysages escarpés. Grâce à des plateformes comme DJI Terra ou DJI SmartFarm Platform, il peut générer des cartes haute définition, identifier automatiquement le nombre d’arbres et distinguer les arbres des autres obstacles.

En somme, le DJI Mavic 3 multispectral est un allié précieux pour les coopératives forestières, combinant fonctionnalités avancées et simplicité d’utilisation.

Le DJI Matrice 350 RTK avec le LiDAR Zenmuse L2

Le DJI Matrice 350 RTK équipé du LiDAR Zenmuse L2 est une solution puissante pour l’acquisition de données 3D en temps réel. Cette configuration est particulièrement adaptée à la cartographie de zones étendues grâce à sa capacité à couvrir 2,5km² en un seul vol.

Le LiDAR Zenmuse L2, avec son IMU de haute précision et sa caméra de cartographie RVB CMOS 4/3, offre une collecte de données précise, efficace et fiable. Il est capable d’émettre jusqu’à 240 000 points laser par seconde, atteignant des points jusqu’à une distance de 450 mètres.

Le Matrice 350 RTK est une plateforme de drone phare de DJI Enterprise, dotée d’un système de transmission et de contrôle vidéo performant, d’un système de batterie efficace et de fonctions de sécurité complètes. Il offre une forte capacité de charge utile et d’expansion, ce qui le rend extrêmement versatile.

Associé au logiciel DJI Terra, ce tandem offre une solution complète pour le secteur forestier, permettant l’acquisition et le traitement de données géospatiales de haute précision.

En conclusion

Vous êtes intéressé par l’intégration des drones et de ces technologies embarquées ? Il vous faut savoir qu’avant de bâtir un programme de drone, il est important de se poser les bonnes questions.

C’est pourquoi, nous sommes là pour vous orienter, de l’analyse des besoins à l’organisation et la gestion des formations, de l’achat du matériel à la planification du programme d’entretien, jusqu’à l’exploitation de vos résultats.

Partager

Facebook
LinkedIn
Courriel

Vous aimerez aussi

Présentation de la caméra Zenmuse H30T La nouvelle Zenmuse H30T de DJI est une avancée…

La gestion des feux de forêts est un enjeu majeur au Québec, dont le vaste…

Présentation du drone agricole Agras T50 Le secteur agricole se tourne de plus en plus…