Rechercher
Close this search box.
Rechercher
Close this search box.

Le blogue de DroneXperts

Comment renouveler sa licence de pilote de drone ?

Table des matières

Depuis le 1er juin 2019, Transport Canada a mis en place une règlementation propre aux drones sous la forme de l’annexe IX du Règlement de l’Aviation Canadienne. Il est depuis obligatoire d’obtenir et de posséder un certificat de pilote de drone et surtout, de maintenir à jour ses connaissances. En effet, selon le site de Transport Canada :

Il est important de maintenir vos connaissances et vos compétences à jour après avoir obtenu votre certificat de pilote. Avant de piloter un drone, vous devez avoir effectué l’un des éléments suivants au cours des 24 mois précédents :

  • Repasser et réussir soit l’examen opérations de base, soit l’examen opérations avancées ;
  • Réussir une révision en vol ;
  • Accomplir l’une des activités de formation suivantes ;
  • Participer à un séminaire sur la sécurité parrainée par Transports Canada Aviation civile ;
  • suivre un programme de formation périodique sur les drones offert par une école de pilotage de drone ;
  • Suivre un programme d’autoformation parrainé par Transports Canada.

Fait important :

« Votre certificat de pilote n’expire pas, mais vous devez être en mesure de démontrer que vous avez effectué l’une de ces activités chaque fois que vous pilotez. »

Pour votre information, DroneXperts, école de pilotage de drone depuis 2012, propose justement une formation reconnue par Transport Canada vous permettant de mettre à jour vos connaissances. Cette formation aboutit à la remise d’un certificat daté, valide et reconnu, que vous pourrez présenter à toute personne souhaitant vérifier la validité de votre certificat de pilote de drone.

Source : Transport Canada.

Transport Canada : le rôle dans la délivrance des licences

Transport Canada joue un rôle central dans la délivrance des licences de pilote de drone. L’organisme est responsable de la certification des pilotes dans deux catégories : opérations de base et opérations avancées. Pour obtenir une licence, les aspirants pilotes doivent passer un examen en ligne et, selon le type de licence, compléter une revue de vol.

En outre, Transport Canada délivre des autorisations pour des opérations spéciales et gère l’inscription des drones. Les pilotes doivent s’assurer que leurs drones sont inscrits auprès de l’organisme et que le numéro d’inscription est clairement affiché sur l’appareil.

Il est crucial de respecter les règles établies par Transport Canada pour assurer la sécurité de tous les usagers de l’espace aérien.

Quelle est la différence entre la licence de pilote de drone loisir et professionnel ?

La licence de pilote de drone loisir et la licence de pilote de drone professionnel sont deux certifications distinctes au Canada, chacune avec ses propres exigences.

La licence de loisir est destinée aux personnes souhaitant piloter un drone pour le plaisir. Les exigences sont moins strictes : il faut avoir au moins 14 ans pour obtenir une licence d’opérations de base, et passer un examen en ligne, souvent à un coût relativement bas.

Quant à la licence professionnelle, elle s’adresse à ceux qui souhaitent utiliser un drone dans un cadre commercial. Elle exige d’avoir au moins 16 ans et de réussir un examen plus poussé couvrant des opérations avancées.

En outre, les pilotes professionnels peuvent être autorisés à effectuer des vols dans des espaces aériens contrôlés, contrairement aux pilotes de loisirs qui sont limités à des espaces aériens non contrôlés.

Quel est le prix de la licence de pilote de drone ?

Le coût d’une licence de pilote de drone varie en fonction du type de licence que vous souhaitez obtenir. Pour une licence de base, le coût est de 150 $. Si vous visez une licence pour des opérations avancées, le prix est de 2500 $ avec possibilité de subvention. Pour connaître tous nos tarifs, vous pouvez vous rendre sur notre page : toutes nos formations.

Il est à noter qu’une fois obtenu, le certificat de pilote de drone n’expire pas. Cependant, des frais de 25 $ sont exigés pour le renouvellement de votre compétence. Vous devez maintenir vos compétences à jour pour pouvoir piloter un drone en toute légalité.

N’oubliez pas qu’il y a des conséquences financières si vous pilotez un drone sans certificat. Les amendes peuvent aller jusqu’à 3,000$ pour une personne physique, et jusqu’à 15,000$ pour une personne morale.

Partager

Facebook
LinkedIn
Courriel

Vous aimerez aussi

Présentation de la caméra Zenmuse H30T La nouvelle Zenmuse H30T de DJI est une avancée…

La gestion des feux de forêts est un enjeu majeur au Québec, dont le vaste…

Présentation du drone agricole Agras T50 Le secteur agricole se tourne de plus en plus…