Rechercher
Close this search box.
Rechercher
Close this search box.

Le blogue de DroneXperts

L’agriculture de précision à l’aide des drones. Tout ce que vous devez savoir !

Table des matières

Le drone agricole : vers une nouvelle ère dans l’agriculture

Face à l’arrivée des enjeux sociétales, environnementale et de la demande croissante de main-d’œuvre rare que connaît le monde de l’agriculture, celui-ci doit s’adapter et se moderniser pour répondre aux nouveaux défis auxquels il doit faire face. Avec l’arrivée massive des technologies embarquées et de communication dans les exploitations agricoles, l’agriculture vit une nouvelle mutation qui tend à prendre un virage numérique qui se caractéristique par : l’informatique, les communications, la robotique, ou encore la collecte des données. C’est dans ce nouveau contexte que le drone devient un outil indispensable et propose de nombreuses solutions d’aide à la décision, d’analyse, de surveillance et de traitements dans les cultures.

Qu’est-ce que l’agriculture de précision ?

Le principe de l’agriculture de précision est de collecter des données afin d’optimiser la gestion permettant d’augmenter de manière significative les rendements d’une culture tout en réduisant la consommation d’énergie, d’eau ou encore d’intrants grâce aux nouvelles technologies. L’idée étant de produire plus avec moins de ressources ou tout du moins de produire autant, mais avec des procédés qui respectent davantage l’environnement.

Pour y parvenir, ceprocessus utilise des technologies avancées telles que : les satellites, les drones ou encore des capteurs connectés qui sont jumelées à des outils capables de collecter et de traiter les informations. Cette nouvelle façon de travailler sert à améliorer le quotidien des exploitants agricoles.

Quels sont les avantages des drones dans la gestion agricole ?

Alors que de plus en plus d’industries cherchent des solutions modernes, inventives aux problèmes de durabilité et de productivité, la technologie des drones est devenue un outil indispensable qui permet de prendre de meilleures décisions dans le monde agricole.

L’agriculture est l’un des premiers secteurs où les conditions météorologiques imprévisibles, les problèmes d’irrigation, la lutte contre les parasites, et même les maladies des cultures peuvent avoir un impact considérable sur la gestion, la rentabilité et l’efficacité des exploitations agricoles. Les méthodes traditionnelles de gestion de ces problèmes sont toujours possibles, mais elles sont coûteuses, longues et souvent nuisibles à l’environnement pour toutes les personnes concernées.

Les drones offrent plusieurs outils afin de pallier à toutes ces problématiques de manière beaucoup plus rapide, durable et à moindre coût. Ces bénéfices sont des enjeux clés qui permettent d’obtenir un meilleur rendement et un réel gain de temps durant toute la période de l’année.

Comment utiliser les drones dans l’agriculture ? 

Dans un premier temps, le drone s’avère être un véritable allier afin de surveiller les parcelles et pâturages avec un point de vue d’ensemble. L’objectif principal va être d’acquérir des informations concrètes et ce de manière plus rapide sans avoir à se déplacer.

Le drone, pour la surveillance, peut devenir un outil quotidien pour les agronomes et les exploitants agricoles pour effectuer les tâches suivantes, par exemple :

  • Surveiller les troupeaux et les parcelles agricoles ;
  • Effrayer les nuisibles tout en les respectant, du au passage régulier du drone dans l’exploitation ;
  • Détection des foyers de mauvaises herbes ;
  • Constater des dégâts sur les cultures.

Grâce à ces multiples possibilités de capteur embarqué, le drone permet également de mesurer de nombreux indicateurs sur l’état et les besoins des cultures. En effet, la collecte de données apporte des informations précises et peut fournir de précieuses.

Le drone peut également procéder à des prélèvements de données précises qui autrefois s’effectuaient de manière manuelle. Toutes ces opérations seront réalisées beaucoup plus facilement et avec un gain de temps non négligeable.

Les avantages de la cartographie agricole. 

Le drone possède également d’autres atouts, comme la cartographie des terrains agricoles et infrastructures. Le drone peut être muni de différents capteurs permettant la collecte d’informations spécifiques et d’un GPS qui enregistre plusieurs images géolocalisées. Grâce à ces informations, l’agriculteur peut adapter précisément le niveau d’engrais et/ou d’eau à appliquer grâce aux différentes analyses. De ce fait, les rendements sont améliorés, ce qui permet un retour sur investissement. Le drone est accompagné de plusieurs logiciels de traitement de photo, qui peut être utilisé pour d’autres usages :

  • Calcul de surface de champ ;
  • Modélisation 3D : peut permettre d’obtenir le sens des écoulements des eaux de pluie ;
  • Calcul d’une pente ;
  • Calcul de l’indice de végétation.

Avec les dernières technologies embarquées sur un drone, ces relevés peuvent s’effectuer avec une précision centimétrique.

Quelles réglementations s’appliquent pour l’utilisation des drones en zones agricoles au Québec ?

En 2019, une nouvelle réglementation a été mise en place par Transports Canada afin d’encadrer l’utilisation des drones entre 250 g et 25 kg. Pour ce faire, les certificats de pilotes ont été divisés en deux catégories : les opérations de bases qui permettent de piloter un drone dans un environnement général et les opérations avancées qui permettent de piloter un drone en environnement : zone contrôlée.

Les opérations de bases, vous permettent également d’utiliser votre drone dans ces 5 cas de figure :

  • Vous pilotez votre drone dans un espace aérien non contrôlé ;
  • Vous pilotez votre drone sur une distance horizontale de plus de 30 mètres (100 pieds) des passants ;
  • Vous pilotez votre drone à plus de 3 miles nautiques (5 kilomètres) d’un aéroport certifié ou d’un aérodrome militaire ;
  • Vous pilotez votre drone à plus d’un mille nautique (environ 2 kilomètres) d’un héliport certifié.
  • Vous ne dépassez pas une altitude de 120 mètres (400 pieds).

Le cas échéant, si vous ne répondez à aucune de ces 5 conditions, vous devez effectuer votre programme de formation en opération avancée.

Si vous faites voler un drone sans répondre à ces exigences, vous vous exposez à une amende, allant de 1 000 $ pour les particuliers qui utilisent un drone à des fins récréatives jusqu’à 5 000 $ pour les entreprises qui utilisent un drone à des fins commerciales.

De plus, il est indispensable de faire immatriculer son drone auprès de Transports Canada et d’afficher celui-ci sur votre aéronef.

Quel drone multispectral choisir pour l’agriculture ?

Le DJI Mini 3 Pro

DJI Mini 3 Pro qui vole au-dessus des champs agricoles

Le DJI Mini 3 Pro est un puissant atout pour l’agriculture de précision. Pesant moins de 249 g, ce drone est conforme aux réglementations et doté de fonctionnalités de sécurité améliorées, faisant de lui le Mini le plus sûr de la série DJI. Sa caméra HDR 4K et son cardan mécanique à trois axes assurent des prises de vues détaillées et stables, même à une hauteur maximale de 4000 m.

Le DJI Mini 3 Pro est équipé d’un capteur 1/1,3 pouces offrant des performances supérieures en matière de capture d’images. Il est également capable d’enregistrer des vidéos en 4K/60 ips et des vidéos HDR en 4K/30 ips. Ce drone compact a une autonomie de vol maximale de 34 minutes, ce qui permet de couvrir une large surface lors des missions d’agriculture de précision.

Le DJI Mavic 3 multispectral

DJI Mavic 3 multispectral en plein vol au-dessus des champs

Le DJI Mavic 3 multispectral est un outil hautement spécialisé pour l’agriculture de précision. Il se distingue notamment par sa double caméra, combinant une caméra RVB à une caméra multispectrale pour offrir une analyse précise et détaillée de la croissance des cultures.

De plus, ce drone est totalement compatible avec les applications DJI SmartFarm et DJI Terra, permettant un pilotage efficace et une coordination optimale des données collectées avec les opérations sur le terrain.

Ce drone de 915 grammes aux bras pliables est capable de collecter rapidement des informations sur les images à un intervalle très court de 0.7 seconde, ce qui améliore considérablement l’efficacité des opérations sur les champs.

Il offre également la possibilité d’ajouter un module de positionnement RTK, rendant ce drone encore plus précis et adapté aux besoins des professionnels de l’agriculture.

L’aile volante Wingtra

L’aile volante Wingtra est une solution de drone topographique ultime. Réputée pour sa fiabilité, elle est particulièrement appréciée pour sa capacité à optimiser le temps de vol et à couvrir une grande surface. 

Équipé d’un capteur 42MP, le WingtraOne GEN II peut voler à une vitesse de 16 m/s jusqu’à 59 minutes par vol, assurant une couverture étendue de terrain. Sa capacité à voler plus haut que les drones limités à des caméras de 20 MP permet de capturer davantage de détails à chaque photo.

Le WingtraOne GEN II est également compatible avec la MicaSense RedEdge-P, une caméra multispectrale et panchromatique de haute résolution. Cette combinaison de capteurs permet de produire des données de haute résolution pour des analyses avancées, ce qui est particulièrement utile dans les industries de l’agriculture, de la foresterie et de l’environnement.

Caractéristiques clés du WingtraOne GEN II :

  • Capteur 42MP ;
  • Vitesse de vol de 16 m/s ;
  • Jusqu’à 59 minutes de vol ;
  • Compatible avec la caméra multispectrale et panchromatique MicaSense RedEdge-P.

Grâce à ces fonctionnalités, le WingtraOne GEN II est un outil idéal pour l’agriculture de précision, permettant aux agriculteurs de surveiller leurs cultures, d’identifier le stress, de créer des plans de traitement et de suivre la croissance des plantes de manière efficace et précise.

Combien coûte un drone ?

Le coût d’un drone agricole multispectral varie grandement en fonction de ses caractéristiques et de ses fonctionnalités. 

Il est essentiel de prendre en compte ces coûts, ainsi que le prix des éventuels accessoires ou logiciels associés, lors de la planification de votre investissement dans un drone agricole.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la boutique en ligne ou contacter de l’un de nos conseillers qui se feront un plaisir de vous accompagner dans votre processus.

Quelle caméra et/ou capteur choisir ? 

De base, ce drone est fourni sans caméra. On peut le configurer selon les besoins en installant par exemple une caméra multispectrale telle que Altum-PT ou la caméra de la série RedEdge de chez MicaSense.

La caméra Altum-PT

caméra Altum-PT MicaSense

La caméra Altum-PT est un capteur multispectral de pointe spécialement conçu pour l’agriculture. Elle offre la possibilité de capturer des données multispectrales, thermiques et panchromatiques synchronisées, permettant une analyse détaillée de la santé des plantes à une résolution de niveau feuille.

Elle se distingue par son capteur panchromatique de 12 MP offrant une résolution très élevée et son capteur thermique amélioré, fournissant une résolution au sol deux fois plus élevée que le modèle Altum précédent.

Parmi ses caractéristiques notables, on distingue également :

  • Un stockage de données optimisé ;
  • Une capacité à fournir cinq bandes spectrales discrètes ;
  • Une compatibilité avec le drone DJI Matrice 300.

Ces atouts font de l’Altum-PT un outil de choix pour la cartographie professionnelle des drones agricoles.

La caméra RedEdge

La caméra RedEdge MicaSense

La caméra RedEdge est l’une des plus prisées dans le secteur de l’agriculture de précision pour sa robustesse et sa précision. Cette caméra multispectrale est capable de capturer cinq bandes spectrales en un seul vol. Ces données sont essentielles pour générer des indices de santé des plantes, offrant ainsi une analyse détaillée de leur état.

En outre, la caméra RedEdge peut être installée sur divers types de drones, ce qui la rend idéale pour la surveillance de la biomasse, la mesure du stress hydrique ou la cartographie de parcelles. Avec la RedEdge, l’agriculteur peut surveiller de manière précise et efficace l’état de ses cultures et déterminer leurs besoins spécifiques.

La caméra H20T

Capteur thermique-nocture H20 DJI

La caméra H20T est particulièrement adaptée aux missions d’inspection, de sécurité et de surveillance en agriculture. Elle se distingue par sa polyvalence et sa capacité à capter des images thermiques, grâce à un capteur thermique et un outil de traitement d’image intégrés. Elle offre également une vue à 360 degrés grâce à son cardan de fixation.

Cette caméra multicapteurs est compatible avec le drone DJI Matrice 300 RTK et combine lumière visible, thermographie et mesure des distances. Elle possède un laser télémètre intégré (LRF) qui peut mesurer la distance d’un objet jusqu’à 1 200 mètres.

La caméra H20T est équipée de quatre capteurs puissants, dont une caméra zoom 20 MP, une caméra grand angle 12 MP, une caméra radiométrique thermique 640×512 px et un télémètre laser. Elle est capable de capturer des images de près ou de loin, en couleurs vives ou en thermique.

Ces caractéristiques en font un outil de choix pour les missions d’agriculture de précision, permettant une surveillance efficace des cultures et une cartographie précise des parcelles agricoles.

Comment DroneXperts peut-il vous accompagner ?

La solution informatique Pix4D

Pix4D offre une suite de logiciels de photogrammétrie et de cartographie par drones à la pointe de la technologie pour l’agriculture de précision. Le logiciel Pix4Dfields permet d’analyser rapidement vos cultures grâce à une caméra multispectrale et créer des cartes de vos parcelles, même hors ligne.

Avec PIX4Dcapture, vous pouvez collecter vous-même vos images de cultures à tout moment, quelle que soit la couverture nuageuse. Pour un traitement rapide de vos images dans le cloud, Pix4Dcloud utilise des algorithmes de photogrammétrie pour transformer vos images en livrables mesurables, tels que des orthomosaïques, des maillages 3D, des nuages de points et des modèles d’élévation précis et géoréférencés.

  • PIX4Dfields : Pour l’analyse aérienne des cultures et l’agriculture numérique ;
  • PIX4Dcapture : Pour la collecte de données par drone ;
  • Pix4Dcloud : Pour le traitement rapide dans le cloud.

Ces outils fournissent des informations précises et exploitables pour améliorer la gestion de vos cultures.

La formation 

Groupe de personnes suivant une formation sur mesure sur les drones et leurs technologies embarquées

DroneXperts propose des formations adaptées à tous les niveaux pour vous permettre de maîtriser l’utilisation des drones en agriculture. Que vous soyez débutant ou expérimenté, ces formations sont conçues pour vous aider à acquérir ou à améliorer vos compétences en pilotage de drones.

La formation «Opérations de base» vous prépare à passer l’examen de Transports Canada afin d’obtenir la Certification de Pilote de Drone – Opérations de Base. Cette formation vous donnera toutes les connaissances nécessaires sur le poids de votre drone, la distance des passants et les règles sur l’espace aérien.

Pour aller plus loin, la formation «Opérations avancées» est destinée aux pilotes de drones qui souhaitent élargir leur champ d’action et effectuer des missions plus complexes, comme voler près des passants ou à moins de 30 mètres horizontalement d’eux. Cette formation approfondit notamment les règles de l’espace aérien, la météorologie, la navigation et les procédures d’urgence.

Si vous souhaitez vous spécialiser, DroneXperts propose également des formations spécialisées, notamment pour l’utilisation de technologies spécifiques comme le LiDAR ou le Pix4D mapper.

Parmi les autres formations proposées, on retrouve :

  • Formations sur l’utilisation du drone dans différents secteurs d’activité, dont l’agriculture, l’arpentage, la foresterie et le génie civil ;
  • Formations sur l’intégration d’un drone à vos opérations ;
  • Formations sur l’exploitation des résultats obtenus par drone.

Toutes ces formations sont disponibles à Québec et partout au Canada.

Partager

Facebook
LinkedIn
Courriel

Vous aimerez aussi

Présentation de la caméra Zenmuse H30T La nouvelle Zenmuse H30T de DJI est une avancée…

La gestion des feux de forêts est un enjeu majeur au Québec, dont le vaste…

Présentation du drone agricole Agras T50 Le secteur agricole se tourne de plus en plus…