Qu'est-ce que la technologie RTK ? Signification et utilisation avec les drones.

Qu'est-ce que la technologie RTK ? Signification et utilisation avec les drones.

Que vous soyez un arpenteur novice ou expérimenté qui est à la recherche de solutions innovantes ou tout simplement un passionné de drones qui souhaite en apprendre davantage, alors cet article est la pour vous aider à comprendre ce qu'est la technologie RTK, PPK et ces domaines d'applications.
Portrait complet du drone Wingtra GEN II Vous lisez Qu'est-ce que la technologie RTK ? Signification et utilisation avec les drones. 9 minutes Suivant Les meilleurs drones pour l'arpentage et la cartographie au Canada en 2022

1. La technologie RTK pour l'arpentage et la cartographie

Depuis plusieurs années, les drones se sont revelés être de puissants outils qui offre simultanément aux utilisateurs un gain de productivé, de rapidité et de sécurité notament pour l'industrie de l’arpentage et de la cartographie.

Grâce à leur efficacité et leur simplicité à capturer des données, les drones ont été intégrés avec succès dans les travaux d’arpentage afin d’effectuer des relevés topographiques, photogrammétrique, ou de cartographie 3D.

Que vous soyez un arpenteur novice ou expérimenté qui est à la recherche de solutions innovantes ou tout simplement un passionné de drones qui souhaite en apprendre davantage, alors cet article est la pour vous aider à comprendre ce qu'est la technologie RTK, PPK et ces domaines d'applications.

1.1. Quelle est la signification de RTK et comment cela fonctionne ?

Avant de commencer, savez-vous ce qui signifie RTK ?« Real Time Kinematic », ce qui signifie en français : « Cinématique en temps réel ». Il s'agit d'une technique avancée de positionnement par satellite qui nécessite une station de référence placée au sol à un endroit connu. Avec un drone RTK, les arpenteurs et autres utilisateurs des différents secteurs peuvent atteindre une précision de positionnement au centimètres près pendans leurs missions de vols.Le système représente une nette évolution face aux données GPS traditionnelles et vous assure de possédez des informations sûres qui vous permettent d'obtenir un travail d'une grande précision.Pour ce faire, la méthode de calcul prend en compte les données GPS du drone ainsi que les données de la base fixe, pour obtenir un positionnement précis en temps réel. Le RTK à besoin de deux types de connexions pendant le vol :

  • Une entre la télécommande et la station de base ;
  • La seconde entre la radiocommande et le drone.

Il est donc important de privilegier des zones dégagées et ou la couverture réseau est de bonne qualité afin de conserver un bonne stabilité de connexion entre les différents appareils.

Pour avoir accès à cette technologie, voici les éléments indispensables dont vous aurez besoin :

  • Une station de base au sol ;
  • Un drone RTK ;
  • Un contrôleur ;
  • Une bonne connexion réseau.

2. Technologie RTK vs PPK : laquelle choisir ?

Comme évoqué, un peu plus haut dans cet article, les drones offrent des solutions de plus en plus complètes, mais au sein de ces différentes offre, il existe plusieurs technologies disponiblent en fonction des besoins de chacun. Après avoir évoqué le PPK, intéressons nous maintenant au PPK.

2.1. Qu'est-ce que le PPK ?

En anglais PPK signifie « Post Processed Kinematic » ou « Cinématique post-traitée » pour le français. La collecte de données et fonctionnement de cette technologie restent la même que le RTK à une différence près. Avec le PPK, les données ne sont pas corrigées en temps réel, mais après le vol. Grâce à un logiciel de traitement, sur ordinateur, les données stockées sur le drone sont combinées aux données de la station de base pour produire des résultats aux centimètres près également.

2.2 Qu'est ce qui est le plus précis entre le RTK et le PPK ?

Pour conclure, les solutions de drone RTK au PPK sont toutes les deux capables de fournir des résultats au centimètre près, mais :

  • La technologie RTK nécéssitent une station de bases et des conditions plus spécifiques pour le décollage afin de traiter les données en temps réel ;
  • La solution PPK offrent une plus grande souplesse dans la manière de déployer le drone, mais les résultats ne sont obtenus qu'après la mission de vol.

 

3. Nos drones avec technologies RTK

3.1. DJI Matrice 300 RTK

Le Matrice 300 RTK de DJI s'inspire des systèmes d'aviations modernes. Il offre une autonomie pouvant aller jusqu'à 55 minutes de vol et sa combinaison entre l'intelligence artificielle embarquée et des performances élevées font de ce drone un outil complet qui fournit des résultats d'une très grande précision.

La Matrice 300 RTK est conçue avec des systèmes et des capteurs redondants afin de maximiser la sécurité et la fiabilité du vol. Ces redondances et mécanismes de sécurité comprennent : des capteurs doubles pour le système de contrôle de vol, des liaisons doubles pour les signaux de contrôle, des batteries intelligentes doubles, des liaisons de transmission doubles, des redondances pour le système de détection d'obstacles et un atterrissage d'urgence à trois hélices.

Pour renforcer la sécurité en vol et la stabilité de l'appareil, des capteurs à double vision apparaissent sur les six côtés de l'appareil, offrant une portée de détection maximale de 40 m, avec des options pour personnaliser le comportement de détection de l'appareil via l'application DJI Pilot. Même dans des environnements opérationnels complexes, ce système de détection et de positionnement à 6 directions permet de garder le drone et la mission en sécurité.

Il existe plusieurs combo pour ce drone, qui permet d'avoir une extension de garantie plus ou moins longue, ou encore la possibilité d'avoir des batteries intélligentes supplémentaires et / ou accessoires. Retrouvez le comparatif de tout ces combos, ici.

3.2. DJI Phantom P4 RTK

Un module RTK est intégré directement au Phantom 4 RTK, fournissant des données de positionnement en temps réel, au centimètre près, avec une précision inédite dans les métadonnées des images. En plus de fournir une sécurité de vol optimisée et une collecte de données précise, le Phantom 4 RTK peut aussi stocker les données d’observation satellitaires à utiliser pour la cinématique post-traitée (PPK).

Afin d’optimiser les modules de positionnement du Phantom 4 RTK, le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK.En outre, TimeSync garantit que chaque photo utilise les métadonnées les plus précises et place les données de positionnement au centre optique de l’objectif, optimisant les résultats des méthodes photogrammétriques et rendant possible l’obtention de données de positionnement précises au centimètre près pour vos images.

Grace à son appareil photo le Phantom 4 RTK est basé sur un capteur de taille 1 pouce, ce qui permet de significativement améliorer la plage dynamique par rapport à un capteur plus petit, ce qui se traduit par une quantité de détails bien plus importante permettant ainsi d’améliorer la qualité et donc in fine, la résolution/précision des données.

Doté de 20 mégapixels, il est le compromis parfait entre résolution et poids des images, cela permet de constituer des jeux de données de plusieurs centaines voir milliers de photos qui seront traitées assez rapidement par les logiciels de photogrammétrie.

En termes de FOV (ouverture du champs de vision de la caméra), la caméra et l’optique du Phantom 4 Pro dispose d'une ouverture assez large pour permettre une bonne restitution des environnements 3D qui comportent des verticalités et des reliefs.

4. Nos drones avec technologies PPK

4.1. WingtraOne GEN II

L’ensemble des caractéristiques de l’aile volante WingtraOne GEN II vous permet de minimiser votre temps de vol et d’accomplir plus de travail. Le WingtraOne GEN II présente la fiabilité la plus avancée des drones de topographie. C’est la clé pour maximiser le temps de fonctionnement du drone, augmenter votre productivité et vous assurer une livraison de rapport constante.

Pour vos missions de cartographie, volez à 16 m/s jusqu’à 59 minutes par vol pour une couverture étendue. De plus, le WingtraOne peut voler plus haut que les drones limités à des caméras de 20 MP, ce qui vous permet de capturer plus de terrain et plus de détails à chaque photo et une plus grande surface par vol.

Avec le récepteur PPK de haute précision embarqué, vous n’avez plus besoin de poser des points de contrôle au sol. N’utilisez que trois points de contrôle pour vérifier la qualité de votre carte. De plus, grâce à la haute qualité optique, vous pouvez reconstruire votre carte de manière fiable, même avec des chevauchements plus faibles. Cela signifie plus de terrain couvert par ligne de vol et une couverture maximale par vol. Il s'agit d'une solution parfaite pour des opérations d'inspection récurrentes, qui nécessiteraient beaucoup plus d'investissements s'ils elle n'était pas réalisés via un drone.

FAQ

1. Les drones DJI Mavic ont-ils le RTK ?

Il est effectivement possible d’intégrer une antenne RTK au Mavic 2 Enterprise advanced uniquement, accessoire vendu séparément. Cette fonction requiert une connexion de type N-Trip (réseau antennes virtuel avec abonnements tels que réseaux Smart-Net ou Cannet). Cependant, cette technologie ne peut être utilisée que dans des zones couvertes par LTE ou 4G, avec un partage de connexion avec cellulaire ou avec une clé LTE insérée dans la radiocommande, donc il faut prévoir des frais de service.

Les drones consommateurs sont limités et n'offre pas cette technologie, de ce fait ils ne peuvent pas répondre aux exigences nécessaires à la photogrammétrie ( le géoréférencement des images par GPS du drone et la planification de mission ou vols automatisée ne sont pas disponible ). Afin de pouvoir acceder à ces différents paramètres, il faut vous orienter vers des solutions entreprises.

2. Peut-on ajouter la technologie RTK à un drone existant ?

Le plus important est d’avoir un appareil capable d’effectuer des vols planifiés et automatisés. De la sorte, il est toujours possible d’obtenir une précision en post-traitement, à l’aide de cibles au sol géoréférencées. Une préparation du site est à prévoir et des équipements d’arpentage seront requis pour ce faire. Le géoréférencement RTK requière aussi dans certains scénarios une préparation du site, pose de cibles. Il n’est pas donc pas possible de rendre un drone RTK ou PPK si le manufacturier n’a pas conçu le drone pour cela.

Vous aimez ce que vous venez de lire ?

Nous sommes à l'écoute de vos besoins. Écrivez-nous !