Drone Phantom 4 RTK Arpentage

Les meilleurs drones pour l'arpentage et la cartographie au Canada en 2022

Vous êtes arpenteur et vous êtes à la recherche de nouvelles solutions innovantes ? Que vous soyez un nouveau dans le métier ou que vous ayez plusieurs années d'expérience, découvrez les meilleurs drones pour l'arpentage et la cartographie ! Nous vous fournissons un maximum d’informations sur cette nouvelle approche !

Table des matières :

1. Qu'est ce que le service d'arpentage par drone ?

2. Quel drone choisir pour effectuer des relevés cartographique et d'arpentage ?

2.1. Quels sont les pré-requis dont vous avez besoin pour piloter un drone ?

2.2. Comparatif des différents drones pour l'arpentage et les géomètres

2.2.1. Le Matrice 300

2.2.2. Le Phantom 4 RTK

3. Quelles sont les techniques utilisées pour l'arpentage par drone ?

3.1. Les cartes orthomosaïque

3.2. Les modélisations 3D

3.3. Les courbes de niveau

Tout ce que vous devez savoir sur la méthode d'arpentage et de cartographie au Canada en 2022.

Ces dernières années, les drones se sont révélés être de puissants outils, offrant simultanément des gains d’efficacité et de sécurité. L’industrie de l’arpentage et de la cartographie n'en font pas l'exception. Grâce à leur facilité à capturer des données, les drones ont été intégrés dans les différents travaux d’arpentage afin d’effectuer des levés topographiques, de la photogrammétrie ou encore de la cartographie 3D. Cet article s'adresse donc aux différents arpenteurs, que vous soyez novice ou expérimenté, le drone vous offrira une réelle opportunité de vos différentes missions de relevés. Apprenez tout ce dont vous avez besoin de savoir pour commencer à analyser les drones.

1. Qu'est-ce que le service d'arpentage par drone ?

La topographie est la manière la plus précise pour déterminer différentes positions et/ou des distances entre les points dans des espaces 2D et 3D. Les relevés vont fournir des informations importantes qui vont aider à la prise des décisions, allant de la planification de chantier de construction à la conception et à la maintenance des infrastructures, en passant par les limites des propriétés cadastrales. Les drones sont excellents pour acquérir rapidement des données à partir de points de vue difficilement atteignables voir inaccessibles à l’homme. Lorsqu’ils arpentent les terrains difficiles, les drones permettent aux opérateurs de ne plus accéder physiquement et de mesurer des points situés dans des zones dangereuses ou difficiles à atteindre.

De plus, alors que les méthodes traditionnelles nécessitent des mesures, une préparation et une planification minutieuses, les drones peuvent capturer ces mêmes données dans un délai considérablement plus court. En conclusion, les drones produisent des résultats de meilleure qualité et plus rapidement, le tout en totale sécurité.

2. Quel drone choisir pour effectuer des relevés cartographique et d'arpentage ?

2.1. Quels sont les pré-requis dont vous avez besoin pour piloter un drone ?

Ces dernières années, le pilotage de drone s’est beaucoup simplifié avec les dernières technologies qui permettent par exemple de stabiliser le positionnement du drone, et même de programmer son retour à son point de départ de manière automne, mais néanmoins une maîtrise de votre appareil doit être effectuée dans les règles de l’art. Les normes de Transport Canada indiquent aux utilisateurs de suivre les recommandations des fabricants au sujet de la maintenance de leurs appareils. De manière générale, une maintenance doit être effectuée toutes les 200 heures ou 6 mois et par un centre certifié. Il faut savoir, qu'au Canada, il existe 2 certifications principales d’opérations des drones : les opérations de base et les opérations avancées.

Avant toute démarche, sachez que pour être admissible à l'une des deux formations vous devez respecter ces prérequis :

• Être âgé de 14 ans ou plus pour passer l'examen opérations de base

• Être âgé de 16 ans ou plus pour passer l'examen opérations avancées

Chacune est régie par un ensemble différent de règles devant être respectées. Le poids de votre drone, la distance des passants et les règles sur l’espace aérien définissent votre catégorie. Les règles ne font pas de distinction entre les pilotes de drone à des fins de loisirs et les pilotes de drone à des fins commerciales.

2.2. Comparatif des différents drones pour l'arpentage et les géomètres.

2.2.1. Le Matrice 300

Le Matrice 300 RTK de DJI s'inspire des systèmes d'aviations modernes. Il offre une autonomie pouvant aller jusqu'à 55 minutes de vol et sa combinaison entre l'intelligence artificielle embarquée et des performances élevées font de ce drone un outil complet qui fournit des résultats d'une très grande précision.

La Matrice 300 RTK est conçue avec des systèmes et des capteurs redondants afin de maximiser la sécurité et la fiabilité du vol. Ces redondances et mécanismes de sécurité comprennent : des capteurs doubles pour le système de contrôle de vol, des liaisons doubles pour les signaux de contrôle, des batteries intelligentes doubles, des liaisons de transmission doubles, des redondances pour le système de détection d'obstacles et un atterrissage d'urgence à trois hélices.

Pour renforcer la sécurité en vol et la stabilité de l'appareil, des capteurs à double vision apparaissent sur les six côtés de l'appareil, offrant une portée de détection maximale de 40 m, avec des options pour personnaliser le comportement de détection de l'appareil via l'application DJI Pilot. Même dans des environnements opérationnels complexes, ce système de détection et de positionnement à 6 directions permet de garder le drone et la mission en sécurité.

Il existe plusieurs combo pour ce drone, qui permet d'avoir une extension de garantie plus ou moins longue, ou encore la possibilité d'avoir des batteries intélligentes supplémentaires et / ou accessoires. Retrouvez le comparatif de tout ces combos, ici.

2.2.2. Le Phantom 4 RTK

Un module RTK est intégré directement au Phantom 4 RTK, fournissant des données de positionnement en temps réel, au centimètre près, avec une précision inédite dans les métadonnées des images. En plus de fournir une sécurité de vol optimisée et une collecte de données précise, le Phantom 4 RTK peut aussi stocker les données d’observation satellitaires à utiliser pour la cinématique post-traitée (PPK).

Afin d’optimiser les modules de positionnement du Phantom 4 RTK, le nouveau système TimeSync a été créé pour assurer une parfaite synchronisation entre le contrôleur de vol, la caméra et le module RTK.En outre, TimeSync garantit que chaque photo utilise les métadonnées les plus précises et place les données de positionnement au centre optique de l’objectif, optimisant les résultats des méthodes photogrammétriques et rendant possible l’obtention de données de positionnement précises au centimètre près pour vos images.

Grace à son appareil photo le Phantom 4 RTK est basé sur un capteur de taille 1 pouce, ce qui permet de significativement améliorer la plage dynamique par rapport à un capteur plus petit, ce qui se traduit par une quantité de détails bien plus importante permettant ainsi d’améliorer la qualité et donc in fine, la résolution/précision des données.

Doté de 20 mégapixels, il est le compromis parfait entre résolution et poids des images, cela permet de constituer des jeux de données de plusieurs centaines voir milliers de photos qui seront traitées assez rapidement par les logiciels de photogrammétrie.

En termes de FOV (ouverture du champs de vision de la caméra), la caméra et l’optique du Phantom 4 Pro dispose d'une ouverture assez large pour permettre une bonne restitution des environnements 3D qui comportent des verticalités et des reliefs.

3. Quelles sont les techniques utilisées pour l'arpentage par drone ?

En fonction du choix des capteurs de données et des logiciels photogrammétriques, les captations par drones peuvent produire divers résultats avec différents cas d’utilisation. Ainsi ces solutions informatiques peuvent assembler des centaines ou des milliers de photos numériques capturées par votre drone et produire des cartes orthomosaïque de haute qualité, des modélisation 3D ou encore des courbes de niveau.

3.1. Les cartes orthomosaïque.

Une image orthomosaïque est une image aérienne prise par drone.En combiant plusieurs images orthomosaïques cela permet de créer une carte orthomosaïque. Cette carte donne un résultat très détaillée et sans distorsion ce qui permet d'améliorer la qualité du travail.

3.2. Les modélisations 3D.

La modélisation 3D est une technique de reconstruction en trois dimensions qui se base sur une copie conforme de l’actuel et non sur une création. Cependant, les besoins et le niveau de détail de la modélisation 3D seront très différents pour un petit objet et un site de plusieurs centaines d’hectares. C'est donc dans ce sens que le drone est alors un outil particulièrement apprécié. Il permet d’acquérir de nombreuses données en un temps record pour des coûts limités.

3.3. Les courbes de niveau.

La topographie aérienne par drone permet de réaliser des orthophotos qui permettent d'obtenir des cartes précises en trois dimensions avec plusieurs courbes de niveau afin de calculer des surfaces ou des volumes dans les carrières par exemple.

Vous aimez ce que vous venez de lire ?

Nous sommes à l'écoute de vos besoins. Écrivez-nous !